Bourse : un début d’année tumultueux

2016 commence avec un nouvel accès de faiblesse des marchés des actions et une augmentation de l’appréhension des investisseurs. L’amorce d’un rallye de fin d’année qui semblait devoir perdurer en ce début d’année 2016  s’est arrêté brutalement le 31 Décembre. Le comportement de la seconde moitié de 2015 se répète. Les actions des pays développés se négocient de façon erratique dans un « noman’s land » qui a débuté en août dernier.

Ce lundi 4 janvier, les cotations ont été suspendues à la bourse de Shanghai, alors qu’elle perdait environ 7%. Les investisseurs ont mal réagi aux dernières enquêtes manufacturières en baisse pour la septième fois en huit mois. Ils se sont également inquiétés de la prochaine levée des mesures prises, l’an dernier, par les autorités chinoises, pour enrayer la chute des marchés. Pour mémoire, cette règle avait interdit aux grands actionnaires de vendre leurs titres durant six mois, c’est-à-dire jusqu’au 8 janvier.

Les actions asiatiques ont également baissé de manière généralisée. Parallèlement, la recrudescence des tensions entre l’Arabie saoudite et l’Iran est venue alimenter l’aversion pour le risque constatée au niveau mondial.

Côté Etats-Unis, l’activité manufacturière est à son plus faible niveau depuis 2009 selon des statistiques récentes. Ces différents évènements ont éclipsé de meilleures nouvelles dans la zone euro, provoqué une vague de vente d’actifs risqués sur les marchés internationaux et suscité une hausse des investissements refuge tels que les emprunts d’Etat.

Malgré tout, des opportunités d’achat sur les marchés pourront apparaitre, en particulier sur les marchés européens, lorsque la croissance se confirmera, au Japon, marché dont l’évaluation demeure relativement raisonnable en comparaison internationale, et pourquoi pas sur les marchés émergents si la situation se stabilise en Chine.

trading-1

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Fields marked with an * are required

ACTUALITÉS VECTOR GESTION

Revue des marchés – 2ème trimestre 2018

Le trimestre a été marqué par deux périodes distinctes. De début avril à mi-mai les indices…
LIRE +

Vector Gestion soutient activement la culture

En devenant sponsor du Festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec, Vector Gestion accompagne le plus gros…
LIRE +