Que nous disent les marchés ? La société de gestion H2O apporte une lecture rassurante

Depuis le début du mois de décembre 2015, les marchés d’actions ont chuté d’environ 15%, et les obligations d’entreprises privées d’environ 5 %. Que se passe-t-il donc sur les marchés boursiers ? La réponse se trouve du côté des investisseurs qui se montrent vulnérables face à la baisse des prix du pétrole, aux rendements négatifs voulus par les banques centrales, aux inquiétudes relatives à la santé de l’économie chinoise et au ralentissement industriel américain.

Face à ce flot de préoccupations, la société de gestion H2O basée à Londres apporte une lecture rassurante des marchés boursiers :

« La crise actuelle n’a rien à voir avec 2008. Les investisseurs doivent vivre avec moins de liquidités provenant de la banque centrale américaine et non pas craindre une dégradation de l’économie qui reste satisfaisante. »

Si les déclarations de la société de gestion H2O se veulent rassurantes, qu’en est-il concrètement du côté des chiffres et des thèmes à privilégier pour 2016 ?

En 2016, l’environnement économique promet d’être satisfaisant. Alors que les carnets de commandes dépassent les attentes (Asie, Royaume-Uni, Allemagne, Etats-Unis, …), les cours des matières premières se stabilisent. Autre bonne nouvelle, aux Etats-Unis, l’emploi se montre florissant et le salaire horaire augmente.

Comme en 1988 et en 1998, le pouvoir d’achat des ménages se trouve également propulsé par les créations d’emplois, l’augmentation des salaires et une inflation faible. Un pouvoir d’achat en augmentation, aidé par la baisse du pétrole, stimulus majeur pour les consommateurs américains, qui entraine une hausse du revenu disponible.

 

Dans ce contexte, quels sont donc les thèmes d’investissement en 2016 ?

  • Les obligations

Les rendements des obligations d’Etat en Europe et aux Etats Unis sont trop faibles et ne présentent pas d’intérêt majeur. Les taux américains devraient même progresser dans les prochains mois. Privilégiez donc les échéances courtes !

  • Les actions

Plus que jamais, les actions se montrent volatiles, mais la tendance au retournement s’approche. L’intérêt s’accroit donc pour la bourse européenne.

La vraie surévaluation se trouve dans les obligations et non les actions.

En conclusion, pour 2016, nous vous conseillons de suivre les trois points suivants:

  • Pour être performant, il faudra savoir respecter ses horizons de placement et profiter des opportunités.
  • Privilégiez les fonds de placements actifs qui sélectionnent les valeurs et les pays.
  • Faites le point avec un professionnel pour fixer vos objectifs patrimoniaux.

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Fields marked with an * are required

ACTUALITÉS VECTOR GESTION

Revue des marchés – 2ème trimestre 2018

Le trimestre a été marqué par deux périodes distinctes. De début avril à mi-mai les indices…
LIRE +

Vector Gestion soutient activement la culture

En devenant sponsor du Festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec, Vector Gestion accompagne le plus gros…
LIRE +